panneau attention route sinueuse

Fin de Windows 7 : l’occasion de changer !

Bonjour à tous et à toutes ! Ca y est, c’est la fin de Windows 7. Et si on en profitait pour réaliser quelques bonnes résolutions en changeant de système d’exploitation ?

Goodbye my love, goodbye my friend.

C’est le 14 janvier 2020 que Microsoft a décidé d’arrêter le support de Windows 7 après 10 ans de « bons » et « loyaux » services. (notez les guillemets, c’est important). Dans cet article, je parlerai surtout de la version familiale de Windows 7. Les versions entreprises quant à elles peuvent encore bénéficier – moyennant quelques sesterces – de 36 mois supplémentaires (le temps de faire la transition et les prix augmenteront au fur et à mesure pour inciter les entreprises à sauter le pas).
Mais alors ? Mon PC sous Windows 7 va exploser ?
Oui, et une porte démoniaque s’ouvrira sur des étendues sauvages en évolution et aspirera toute votre âme vers des abysses sidéraux tachés d’horreurs mystiques. Plus sérieusement, ça veut juste dire (entre autre) que Microsoft ne fait plus de support pour Windows 7 et qu’il arrêtera de proposer les mises à jour de sécurité . Cela veut aussi dire que la plupart des logiciels pour ce système d’exploitation ne bénéficieront plus de mise à jour et seront petit à petit délaissés.
Photo by James Lee on Unsplash
C’est grave ?
Oui et non…
D’une part, Windows 7 continuera de fonctionner demain, aprés demain, et dans deux ans. Le soucis c’est que vous n’etes pas à l’abri qu’un HACKER (Homme A Capuche Kaki Evidemment
Russe)  trouve une faille de sécurité et l’exploite pour un quelconque profit. Alors oui ça fait peur ; mais il ne faut pas être alarmiste non plus. Si votre PC n’est pas connecté à internet, les risques sont beaucoup plus faibles (mais le risque zéro n’existe pas). Avoir un système et des logiciels à jour : c’est toujours mieux. Ensuite, il existerait une bidouille pour quand même avoir accès aux mises à jours jusqu’en 2023 ! (Ça revient en fait à bénéficier des mises à jours de la version entreprise… Mais ce hack est illégal ! Maintenant, vous faites ce que vous voulez hein …)
D’autre part, il existe des solutions !

Mise à niveau

Microsoft vous propose donc de passer à Windows 10 pour bénéficier d’un système à jour. Il faudra soit vous débrouiller pour tenter de faire cette mise à niveau gratuitement, soit acheter une nouvelle licence Windows 10. Si jamais vous avez l’idée de passer à Windows 8 : je ne vois pas l’intérêt. Ce système connaîtra lui aussi une fin comme Windows 7 dans pas très longtemps. Autant passer directement à la dernière version en date, bénéficier des dernières mises à jours, et être « tranquille » un moment. Une autre solution consiste à passer à un autre système d’exploitation comme Linux par exemple : C’est ce que j’ai fait. Jusqu’à mi-décembre 2019, j’utilisais Windows 7.
Photo by Fabien Bazanegue on Unsplash
Linux ? C’est un truc de gros geek barbu à lunettes ça ! Trop compliqué, j’y connais rien, et Windows ça marche très bien pour moi ! J’y suis, j’y reste !
Alors d’abord : En ce qui concerne Linux : Non mais j’en parlerai plus tard …
Ensuite, cette réaction est une caricature. Malgré tout, je l’entends parfois lorsque je parle de Linux. Il fut un temps où cette réponse m’énervait. Or, on a beau être sincére avec des beaux arguments, l’énervement positionne votre interlocuteur sur la défensive et il deviendra alors totalement hermétique à votre message.
Aujourd’hui votre système marche, vous êtes prêt à payer pour avoir un système à jour, et vous souhaitez une transition simple, qui ne sera pas trop chronophage, tout en gardant vos bonnes vieilles habitudes si difficile à changer.

Les enjeux

Aussi pour bien comprendre la suite de mon propos, je pense qu’il est important de comprendre les enjeux si vous continuez à utiliser un système d’exploitation propriétaire tel que Windows 10.
Au début de l’article, j’avais mis « bons » et « loyaux » services.
Est ce que Windows 7 m’a rendu des bons services ? Globalement oui.
Est ce qu’il a été « loyal » ? Hmm… On entends quoi par « loyal » ?
Pour moi, l’ordinateur et plus largement l’outil informatique doit être au service de l’utilisateur. J’attends de mon outil qu’il fasse ce que je lui ai demandé et uniquement ce que j’ai demandé.
Je souhaite que l’outil soit loyal envers moi : l’utilisateur ; et pas loyal envers la société qui l’a mis sur le marché. Je souhaite utiliser cet outils comme je l’entends. Et donc, si nécessaire de pouvoir étudier, personnaliser et modifier l’outil .
Bref, par ces quelques lignes , ca ressemble quand même pas mal aux quatre libertés  fondamentales du logiciel libre.
Et sur ces points, Windows (bien qu’il posséde quelques qualités)  n’est pas le meilleur. Quelques idées qui me viennent à la volée (liste non exhaustive) :
Note : Dans les lignes ci dessous, je donne souvent des exemples et des critiques basés sur le systeme d’exploitation de Microsoft (c’est celui que je connais le mieux) mais je suis presque sûr et certain que ces arguments seraient aussi valable pour la marque à la pomme.
  • Obsolescence planifiée

Windows (et surtout la version 10) vous propose des mise à jours de plus en plus gourmande (que vous êtes obligé de faire). Votre petit butineur pas assez costaud seront donc obsoléte dans quelques années et ca vous forcera à racheter du matériel.

  • Reboot forcé

Vous connaissez ce panneau ? Tout est dit 🙂

  • Collecte des informations

Windows collecte des informations pour « améliorer son systeme ». Et si vous êtes pas d’accord, et ben c’est pareil.

  • Bloatware

Windows s’accompagne généralement de tout un tas de petits logiciels qui ne sont pas forcément utile et qui alourdisse votre systeme. On pourrait dire que « c’est gentil » mais, comment je fais pour les désinstaller ? Ben le systéme ne vous le permet pas. T’es qui pour me dire ce que j’ai le droit de faire ou pas ? On peut toutefois passer par des chemins de traverse…

  • Customisation

J’adore les thémes sombres ( pour plus de confort visuel) et installer un théme sombre sur Windows 7 ca été une vraie plaie ! J’ai été obligé de modifier des clefs de registres via des logiciels (parfois douteux) pour y arriver… (Je sais, c’est désormais plus simple sous Windows 10… Mais quand même !)

  • Configuration nécessaire

Windows est un systeme d’exploitation trés lourd ! Il vous demandera donc des grosses configurations matériels pour le faire tourner. Je fais comment si j’ai un petit machin ? Il fonctionne encore correctement pourtant ! (cf Obsolescence planifiée)

  • Vie privée

Comme vu précédemment, Windows collecte des données que vous le souhaitez ou non. Vu que tout le systeme est opaque, comment on peut être sur de ce qu’il transmet ? De ce qu’il fait de mes données personnelles ?

Evidemment que Linux a aussi des défauts (rappelons que Linux n’est pas Windows) . Mais ici je parle vraiment de la philosophie, de l’éthique, et des enjeux qu’il y a derriére. Et peut être que ces enjeux (au dela de l’outil technique) vous interpellent également.
  • Si les arguments que j’ai cité plus haut (qui vont dans le sens des systemes d’exploitations et des logiciels libres) ne vous évoquent rien de plus qu’un « So what ? » alors vous pouvez reprendre une activité normale et quitter cette page. Je n’irai pas faire du prosélytisme (ça serait contre productif).
  • Si malgré tout vous souhaitez rester sur Windows, (vous avez vos raisons et je suis sur qu’elles sont trés bonnes !) vous pouvez quand même faire quelquechose pour sauver votre âme de ces terribles GAFAM !
Comprenons nous bien : Je vais lister ci dessous tout un tas de truc à faire. Si vous les faites pas tous, ca fait rien. Si vous en faite qu’un , c’est déja cool ! Vraiment ! Un vieux proverbe dit qu’un long voyage commence toujours par un premier pas. Et je ne peux pas jeter la pierre à ceux qui font le premier pas. Mieux : je vais les encourager ! Chacun son rythme, chacun sa destination !
Et puis, aujourd’hui vous n’avez coché qu’une ou deux lignes sur cette liste, mais demain peut être que vous vous sentirez prêt à en faire un peu plus, et qui sait un jour migrer vers un OS libre ?

Le changement, c’est maintenant !

Installer des logiciels libres sur Windows.

Pour s’émanciper, rien de mieux que d’installer des logiciels libres ! Et certains sont disponnibles sur Windows ! En plus de respecter certaines valeurs, ces logiciels, (vu qu’ils sont libres) sont généralement multiplateformes. Du coup, si jamais un jour vous changer d’OS vous retrouverez vos logiciels habituels. (C’est quand même plus simple de changer ses habitudes sur deux ou trois détails lié à l’OS plutot que de tout redécouvrir de A à Z pour chaque tâche !) Et si ca se trouve, vous les utilisez déja (sans même savoir qu’ils étaient libre)
VLC est compatible avec un tout un tas de systémes différents.

Quelques exemples :

Prendre l’habitude d’utiliser des formats ouverts.

Déja, c’est quoi un format ouvert ? C’est un format qui favorise l’interopérabilité. Si c’est pas trés clair pour vous, voici une petite infographie (tirée du site de l’April) :
Encore une fois, si un jour vous souhaitez changer d’OS, utiliser des formats ouverts vous permettra de lire votre fichier sans aucun probléme !

Quelques exemples :

  • *.odt et pas *.docx pour les documents texte
  • *.zip ou *.7z et pas *.rar pour les fichiers compressés
  • *.svg et pas *.ai pour les dessin vectoriels

Alternatives aux services web

Maintenant que vous avez des logiciels libre, et que vous enregistrer vos fichiers dans des formats ouverts. Vous pouvez aussi utiliser des services webs qui vont dans le même sens.

Moteur de recherche

Des alternatives à Google existe ! On peut citer DuckDuckGo, Startpage ou encore Ecosia. Dans l’idéal il faudrait que je détail ces choix car ils sont criticables. Je ferai peut etre un article un jour là dessus… En tout cas je ne vais pas proposer Qwant car ils filent du mauvais coton selon moi : ils veulent faire un Google à la Française, et le dossier de Next Impact n’arrange pas l’affaire :

Photo by Evgeni Tcherkasski on Unsplash

Email

Bien que le protocole pour envoyer des emails est décentralisé, une grande majorité d’utilisateur passent par Gmail. Et c’est pas super sympa niveau privée. Voici des alternatives  :

  • Tutanota
  • Protonmail

Ces deux sites proposent des mail respecteux de votre vie privée. On peut créer un compte gratuitement sur ces plateformes, mais vos fonctionnalités seront alors limités.

QUOI ? J’aurai pas 50Go de mail ?

Ba non. L’espace de stockage, les serveurs, tout ça… Ca coute des sous. Lorsque Google (ou autre) vous propose ça gratuitement… C’est que vous êtes le produit.

Vous pouvez aussi vous acheter votre nom de domaine, où vous faire de l’autohébergement de mail à la maison… C’est un peu plus velue techniquement mais pas impossible.

Photo by Siora Photography on Unsplash

Wallabag

Wallabag est un logiciel (libre) de lecture différée. Concrétement vous pouvez mettre là dedans des articles « à lire plus tard ». Pour la petite histoire j’ai découvert que l’initiateur du projet habite dans une commune à quelques kilométres de ma ville natale. Comme quoi il y a des libristes partout ! Même prêt de chez vous ! (Nicolas si tu lis ces lignes : des bisous.)

Mais, ca ressemble vachement à l’option Pocket de Firefox ton machin là!

Oui c’est vrai ! Mais bien que Firefox soit libre, étonnament : cette fonctionnalité ne l’est pas. La communauté réclame la libération de son code, et la foundation Mozilla (qui s’occupe de Firefox) a toujours promis « oui oui,on le libére bientot ». Et on attend toujours. (Un article qui date un peu chez Korben)
Parler de Wallabag, me permet donc de vous expliquer que même dans le monde du libre, tout n’est pas si simple. Le plug and forget ca n’existe pas. Il n’y a pas de solution miracle !

Neutralité du réseau

Utiliser un OS libre, avec des logiciels libre, et des services libres, c’est bien. Si votre réseau ne l’est pas (et aujourd’hui tout est connecté à internet, même mon frigo) tout vos efforts peuvent être vain. Ca sert à quoi d’utiliser Firefox sous Linux si c’est pour avoir une page web censuré par un réseau non-neutre ?

 

Plus d’infos au sujet de la neutralité du net ? C’est par ici !

Et du coup, je peux vous conseiller d’aller chez un fournisseur d’accés à internet qui respecte cette neutralité du net. Vous trouverez pas ça chez Orange ou Free. Mais sachez que des associations vous propose ce genre de service. Vous trouverez une liste sur le liste de la Fédération FDN. (Je suis adhérent d’un des membres de cette fédération depuis presque un an).

Réseaux sociaux

On passe énormément de temps sur les réseaux sociaux. La valeur de Facebook est faite d’ailleurs que de ça. Du temps de cerveau disponnible à vendre aux annonceurs. Aussi, vous pouvez utiliser quelques alternatives comme Peertube, Pixelfed, ou bien encore Mastodon. Plutot que de réinventer la roue, je vous redirige vers l’excellent article de mon leprechaun favori.

Conclusion

La route est longue, mais la voie est libre ! Encore une fois : si ces enjeux sont important pour vous, alors vous pouvez commencer à changer les choses. Vous êtes encore sur Windows ? Ca fait rien ! Commencez par lâcher Explorer (ou Chrome) pour Firefox, c’est déja un super bon début ! Vous utilisez toujours Facebook mais vous vous êtes créé un compte Mastodon ? Fantastique !

Vous trouverez toujours un râleur pour pointer du doigt les choses qui ne vont pas. Personnellement je préfère valoriser les petites actions … Et petit à petit, peut être que vous viendrez à jour à complètement changer et migrer vers Linux ?

Photo by Matt Duncan on Unsplash

Pour aller plus loin :

Je ne peux que vous recommander d’aller faire un tour sur Framalibre. L’annuaire du libre (made by Framasoft).

J’aime également particuliérement le site PrismBreak qui propose des solutions respectueuse de la vie privée (et généralement libre ou open-source) .

Et pour allez plus loin encore : prenez un chaton.

Remerciements mon Grougrou d’amour, et à Tinerion.

 

Bonjour à tous et à toutes ! Ca y est, c’est la fin de Windows 7. Et si on en profitait pour réaliser quelques bonnes résolutions en changeant de système d’exploitation ? Goodbye my love, goodbye my friend. C’est le 14 janvier 2020 que Microsoft a décidé d’arrêter le support de Windows 7 après 10…

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *